Investir pour les débutants : faites croître votre patrimoine au fil du temps

L’investissement est un outil puissant pour créer de la richesse, mais cela peut sembler intimidant aux débutants. Le monde des actions, des obligations, des fonds communs de placement et d’autres véhicules d’investissement peut paraître complexe et inaccessible. Cependant, avec un peu de connaissances et une approche stratégique, n’importe qui peut commencer à investir et accroître son patrimoine au fil du temps. Ce guide vous guidera à travers les bases de l’investissement, vous aidant à comprendre les concepts de Gagner de l’argent base et à élaborer un plan adapté à vos objectifs financiers.

Comprendre les bases
Qu’est-ce qu’investir ?
Investir consiste à allouer de l’argent à des actifs ou à des projets dans l’espoir de générer un profit ou un revenu. Contrairement à l’épargne, qui consiste généralement à placer de l’argent sur des comptes à faible risque avec des intérêts modestes, l’investissement vise à obtenir Avoir de l’argent des rendements plus élevés en assumant différents degrés de risque.

Pourquoi devriez-vous investir ?
Investir est essentiel pour plusieurs raisons :

Vaincre l’inflation : Au fil du temps, l’inflation érode le pouvoir d’achat de l’argent. En investissant, vous pouvez potentiellement obtenir des rendements supérieurs à l’inflation, garantissant ainsi que votre argent conserve sa valeur.

Créer de la richesse : les investissements, en particulier dans les actions et l’immobilier, ont toujours généré des rendements plus élevés que les comptes d’épargne, vous aidant ainsi à accumuler de la richesse sur le long terme.

Atteindre vos objectifs financiers : Qu’il s’agisse d’acheter une maison, de financer des études ou de prendre une retraite confortable, investir peut vous aider à atteindre vos objectifs financiers plus efficacement.

Concepts clés d’investissement
Risque et rendement
Tous les investissements comportent un certain niveau de risque, à savoir la possibilité de perdre tout ou partie du capital investi. Généralement, des rendements plus élevés sont associés à des risques plus élevés. Comprendre votre tolérance au risque, ou le niveau de risque que vous êtes prêt à prendre, est crucial pour élaborer votre stratégie d’investissement.

Diversification
La diversification consiste à répartir vos investissements sur différentes classes d’actifs (telles que les actions, les obligations et l’immobilier) et les secteurs afin de réduire les risques. En ne mettant pas tous vos œufs dans le même panier, vous atténuez l’impact d’un investissement peu performant sur l’ensemble de votre portefeuille.

Composition
La composition fait référence au processus par lequel les retours sur investissement génèrent leurs propres revenus au fil du temps. Cet effet boule de neige peut augmenter considérablement votre patrimoine si vous commencez à investir tôt et réinvestissez vos rendements.

Types d’investissements
Actions
Lorsque vous achetez des actions, vous achetez des actions d’une entreprise, ce qui fait de vous un propriétaire partiel. Les actions peuvent offrir des rendements élevés mais s’accompagnent d’une volatilité importante. Ils conviennent mieux aux investisseurs à long terme qui peuvent résister aux fluctuations du marché.

Obligations
Les obligations sont des prêts accordés à des entreprises ou à des gouvernements en échange de paiements d’intérêts périodiques et du remboursement de la valeur nominale de l’obligation à l’échéance. Ils sont généralement moins risqués que les actions et offrent des rendements plus stables.

Fonds communs de placement et ETF
Les fonds communs de placement mettent en commun l’argent de nombreux investisseurs pour acheter un portefeuille diversifié d’actions, d’obligations ou d’autres titres. Les fonds négociés en bourse (ETF) sont similaires mais se négocient comme des actions en bourse. Tous deux offrent une diversification et une gestion professionnelle.

Immobilier
Investir dans l’immobilier consiste à acheter un bien immobilier pour le louer ou le vendre avec profit. L’immobilier peut fournir un revenu stable grâce aux loyers et à l’appréciation potentielle de la valeur de la propriété.

Autres investissements
Il existe d’autres options d’investissement telles que les matières premières (or, pétrole), les crypto-monnaies et les objets de collection (art, antiquités). Ceux-ci peuvent diversifier votre portefeuille, mais comportent souvent des risques plus élevés et nécessitent des connaissances plus spécialisées.

Comment commencer à investir
Fixer des objectifs financiers
Avant de commencer à investir, définissez vos objectifs financiers. Épargnez-vous pour la retraite, pour une mise de fonds sur une maison ou pour les études de votre enfant ? Vos objectifs détermineront votre stratégie d’investissement et votre horizon temporel.

Construire un fonds d’urgence
Avant d’investir, assurez-vous de disposer d’un fonds d’urgence couvrant 3 à 6 mois de frais de subsistance. Cela fournit un coussin financier en cas de dépenses imprévues ou de perte d’emploi, vous permettant d’investir sans avoir à puiser prématurément dans vos investissements.

Comprenez votre tolérance au risque
Évaluez votre tolérance au risque en tenant compte de votre situation financière, de vos objectifs de placement et de votre réaction émotionnelle à la volatilité des marchés. Il existe différents outils et questionnaires en ligne qui peuvent vous aider à déterminer votre profil de risque.

Choisissez les bons comptes de placement
Sélectionnez les comptes d’investissement appropriés en fonction de vos objectifs. Les options courantes incluent :

Comptes de retraite individuels (IRA) : comptes fiscalement avantageux pour l’épargne-retraite.
Plans 401(k) : comptes de retraite parrainés par l’employeur avec contrepartie potentielle de l’employeur.
Comptes de courtage : comptes de placement standard sans avantages fiscaux mais avec une plus grande flexibilité.
Recherche et investissements sélectionnés
Recherchez différentes options d’investissement et choisissez celles qui correspondent à vos objectifs et à votre tolérance au risque. Envisagez de commencer par des fonds communs de placement ou des FNB diversifiés, qui peuvent offrir une exposition à un large éventail d’actifs avec moins d’effort de votre part.